Mot du Directeur

Mot du Directeur

La conception du site web de l’ARDS répond à une et une seule motivation, celle d’ouvrir la région de Sédhiou au reste du monde.

Pour ce faire, nous avons pris l’option d’ouvrir une fenêtre pour chacune des  collectivités locales de la région, pour leur donner enfin l’opportunité de mieux vendre les richesses dont elles disposent, de chercher des  partenaires et de capter des ressources additionnelles pour la résolution des contraintes auxquelles elles  sont confrontées, pour un meilleur épanouissement des populations locales.

Aussi, avons-nous décidé volontairement de mettre l’accent sur la connaissance de notre Agence ainsi  que celle de nos partenaires.

Ce site répond aussi à un autre besoin, important et pressant, celui de faire participer la diaspora, les Migrants devrais-je dire, au processus de développement économique et social de la région de Sédhiou. Sédhiou, une région où plus de 68,3% de la population vivent en dessous du seuil de la pauvreté, la troisième région la plus pauvre du Sénégal.

Avons-nous le droit d’ignorer ces Migrants qui peuvent jouer un rôle majeur dans la réduction de la pauvreté, à travers la réalisation d’infrastructures sociales de base et d’infrastructures à caractère économique, notamment les unités de transformation de fruits, légumes, céréales, anacarde, etc.?

Ces migrants doivent-ils rester muets face à cette situation, à la limite alarmante qui ternit de plus en plus l’image de Sédhiou, au moment où des Institutions de développement et autres partenaires tel que le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), le Programme d’Appui aux Initiatives de Solidarité pour le Développement (PAISD) de la Coopération Française, etc. leur offrent de nombreuses possibilités d’abréger les souffrances des populations de leurs localités d’origine ?

Telles sont les questions que chacune et chacun d’entre nous, en tant que fils de la région de Sédhiou, voire de la Casamance naturelle, doit se poser. Une introspection, n’est-ce pas ?

Aucune œuvre humaine n’étant parfaite, nous invitons l’ensemble des internautes et surtout l’ensemble des fils de la région, d’ici et d’ailleurs, à s’approprier ce site et à apporter leurs contributions, pour rendre le contenu   plus digeste et plus instructif.

Merci d'avance pour vos généreuses contributions...

NFALY BADJI